Retour

Portraits

Batteur autodidacte et passionné depuis l’adolescence, il a fallu un détour par des études assez conventionnelles (Management à HEC Paris, Philosophie à la Sorbonne) entrecoupées d’un grave accident de voiture pour que Raphaël se consacre finalement corps et âme à la musique. Il entre à 25 ans en Cursus Jazz au CRR du 93 et suit pendant 3 ans les classes de François Laizeau (batteur de Michel Legrand, ONJ, Magma). Il étudie parallèlement les percussions Malinké auprès de Pierre Marcault (Percussionniste d’Higelin, Renaud, Eric Serra, Ofering). Des voyages au Sénégal et en Guinée Conakry lui permettent de s’imprégner des phrasés et de l’énergie propre à la tradition Malinké tout en lui donnant une première expérience du dialogue entre danse et percussions. Grand admirateur du pianiste suisse Nik Bärtsch, il suit plusieurs stages avec lui à Zurich pour comprendre son approche du corps, de la respiration et de la méditation dans la musique. Membre du groupe Feu ! Chatterton, à la croisée du rock et de la poésie, il vit avec ses 4 amis une aventure qui les mènera des petits bars parisiens au Zénith de Paris, en passant par l’Olympia et de nombreuses grandes scènes de festivals (Rock en Seine, Montreux, les Francofolies, les Vieilles Charrues) : 2 tournées et près de 250 dates en 4 ans. Ils ont ainsi enregistré 2 EPs et 3 albums, préparent actuellement le 3eme ainsi que la musique du prochain film de Noémie Lvovsky. Ils ont pu collaborer avec Bernard Lavilliers, Sophie Calle ou encore l’écrivain Eric Reinhardt sur des oeuvres musicales ou pluridisciplinaires.
Passionné par la transe et la danse, fasciné par le pouvoir qu’ont les tambours de faire bouger les corps, il touche aussi bien au jazz, à la funk ou au rock, navigue entre la musique africaine et la techno anglaise, cherche l’hypnose dans la musique répétitive et le HandPan, la légèreté dans le Pandeiro brésilien, et étudie actuellement la clarinette pour y trouver le souffle et la fluidité.

Portrait : Alice Barraud